Honoraires

Les honoraires :

Ils sont fixés librement entre l'avocat et son client. Cette question est abordée dès le premier rendez-vous en fonction, notamment, de la complexité du dossier.

Une convention d'honoraires (forfaitaire ou au temps passé) vous sera systématiquement proposée.

Pour vous aider, voici quelques exemples (taux de TVA 20%) :

Le rendez-vous de consultation est facturé 80 € TTC

Une procédure de divorce par consentement mutuel : à partir de 1600 € TTC

Le taux horaire du cabinet : 180 € TTC

La protection juridique :

Veillez à vérifier dans vos différents contrats d'assurance (et notamment habitation) si vous avez souscrit une garantie "protection juridique" ou "défense -recours" et si oui, pour quelle type de procédure.

Le cas échéant, cette assurance permet la prise charge totale ou partielle des honoraires de l'avocat.

L'aide juridictionnelle :

Les personnes bénéficiant de faibles ressources peuvent bénéficier d'une prise en charge totale ou partielle des honoraires de l'avocat selon un barème fixé par l'Etat.

La demande est examinée par le bureau d'aide juridictionnelle du Tribunal de Grande Instance de Coutances.

En fonction de la complexité du dossier, le cabinet se réserve le droit d'accepter ou non d'intervenir au titre de l'aide juridictionnelle.

Attention : vous êtes redevables d'un droit de plaidoirie de 13 € même si vous bénéficiez de l'aide juridictionnelle